Category Archives: vie privée

Qui revend les fichiers d’e-mail de Vélib ?

La stupeur du jour : au milieu du monçeau de spam que je reçois quotidiennement, je m’aperçois qu’une feuille de chou de spammeurs cannois appelée Le Cannois Déchaîné, éditée par un certain Michel Émeriau, m’est expédiée chaque semaine depuis fin octobre… à une adresse e-mail spécifique de mon compte Vélib que je n’ai donnée à personne d’autre qu’à Vélib ! Inutile de dire que la plupart des règles légales listées sur le site de la CNIL sont allègrement piétinées et que le fichier utilisé par les cannois n’est probablement même pas déclaré comme il devrait l’être (s’il l’est, son numéro de déclaration n’est pas mentionné).

Le mail vient chaque semaine d’une boite Kimsufi (ks357064.kimsufi.com [91.121.144.197]). OVH ne semble donc pas avoir levé le petit doigt pour l’instant…

À part Vélib proprement dit, la seule autre société ayant logiquement légitimement connaissance de cette adresse est le prestataire effectuant les envois de mail pour Vélib, Edatis.

Pour résumer : Vélib dispose légitimement de mon adresse, Edatis l’obtient et s’en sert pour expédier les mailings légitimes de la Mairie de Paris concernant Vélib… et pouf, comme par magie, l’adresse se retrouve entre les mains d’une boite cannoise qui n’a rien à voir avec tout ça. Je me demande qui est le margoulin…

Mise à jour : je reçois aussi depuis lundi des spams de info@cinecroisette.com (ks357064.kimsufi.com [91.121.144.197] également).

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1CoNKB3ui2SDjUSJ9FCywCZYuJyLK7pbYj

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

Recommandations Olivennes : l’enterrement de la loi DADVSI

Suite à la publication du rapport de la mission Olivennes (PDG de la FNAC, gros vendeur de musique et vidéo), la signature de l’accord entre les fournisseurs d’accès à Internet et les professionnels de la musique fait l’actualité. Cet accord prévoit, après plusieurs avertissements, la coupure des connexions Internet des internautes piratant des contenus. Le procédé est déjà de nature à faire lever quelques sourcils : pourquoi, tant qu’on y est, ne pas faire carrément couper l’abonnement électrique (tout autant nécessaire pour le piratage des oeuvres) des personnes concernées ? Ou interdire à celles-ci l’utilisation d’un ordinateur ? Pourtant, la lecture du rapport complet montre que le fort médiatique accord cité plus haut n’est que la partie émergée de l’iceberg.

Continue reading Recommandations Olivennes : l’enterrement de la loi DADVSI

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1MXQwWxQsUjsANnbmJHrs3MrcUmQXq6n14

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

Facebook tombe le masque

Dans un article titré Le site Facebook vend le profil de ses internautes aux publicitaires, Le Monde (qui en fait même sa une du 11 novembre) évoque une lettre récente du fondateur du réseau Facebook à ses annonceurs, leur proposant explicitement l’exploitation des données personnelles de ses utilisateurs à des fins marketing.

Cela était totalement prévisible puisque toute l’architecture technique de Facebook, depuis le lancement des applications tierces avec leur mode de diffusion viral, est conçue dans ce but, comme j’en ai déjà parlé.

L’expérience montre cependant que l’exploitation marketing un brin trop éhontée (et surtout lorsqu’elle devient un but en soi, comme c’est maintenant le cas chez Facebook) finit souvent par se retourner contre ses instigateurs. L’article du Monde évoque d’ailleurs les réactions défavorables des « défenseurs des données personnelles »…

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

16osdD9bBwSPGaWwi5aX2tqTUt3RBHTJka

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

CustomizeGoogle, l’extension Firefox du jour

Suite à mes inquiétudes concernant les informations que mon navigateur laisse en pâture à Google, je viens de m’apercevoir que l’extension CustomizeGoogle a déjà tout prévu, comme le montre cette copie d’écran de la section Privacy de sa configuration :

customizegoogle.png

Il existe bien d’autres réglages que ceux présentés ci-dessus. Hop, extension adoptée. Espérons qu’elle ne contient pas d’autres types de mouchards…

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1FyBeqkzeZoYBfbLjRbFSVNiPJLZ7nHa6a

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

web social ouvert contre vie privée

Une initiative récente, A Bill of Rights for the Social Web, tente de répondre à l’expansion des sites où le contenu est produit par les utilisateurs. L’an dernier par exemple, ce fut une guéguerre entre Flickr et Zoomr sur la migration des données des utilisateurs d’un service à l’autre. Plus récemment, c’est le réseau Facebook qui est soupçonné de vouloir constituer une sorte de « web fermé » prenant en otage les utilisateurs et leurs données. En effet, les pages Facebook ne sont accessibles qu’aux abonnés Facebook.

On trouve chez Biologeek une bonne traduction et analyse de ce « Bill of Rights ». J’y reviens plus bas.

De son côté, Facebook a annoncé récemment l’accès public aux profils de ses utilisateurs, mesure peut-être destinée à rassurer les inquiets, mais aussi à accroître le nombre d’incitations à y ouvrir un compte. Cela ne correspond pas exactement à ce que demande le « Bill of Rights », mais cela répond à l’accusation de fermeture.

Là où le bât blesse, c’est que cela va dans le sens d’une exposition accrue des données personnelles des utilisateurs, plus ou moins à leur insu.

Continue reading web social ouvert contre vie privée

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1JpykYEnjZergzAtBbNgHrVWBitVxQAoVM

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

Rapleaf, agrégateur marketing

Je viens de lire un article intéressant sur une société appelée Rapleaf, expliquant comment cette société exploite les traces informatiques que nous laissons un peu partout (notamment, mais pas seulement, sur Internet) et dont je parlais dans mes billets sur Facebook et le web history de Google. Rapleaf eux-mêmes donnent plus de détails dans un article tout récent de leur blog sur les méthodes qu’ils utilisent, rendu nécessaire par les réactions de panique de certains utilisateurs ciblés par leurs outils (50 millions à l’heure actuelle, quelques centaines de milliers supplémentaires chaque jour).

Point à noter : de la même manière que dans la fonction web history de Google, la tendance nouvelle (assez inattendue) est de laisser l’utilisateur accéder directement aux données le concernant… allez voir la page d’accueil de Rapleaf, c’est révélateur : c’est tout simplement une page de moteur de recherche d’e-mail.

Continue reading Rapleaf, agrégateur marketing

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1Rqgu2VafYxGUUdQW9kt3a3amTzTrbeM7

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

Google, Gmail et la fonction “web history”

Ayant un compte Gmail, dont l’utilisation nécessite l’activation des cookies sur le navigateur, je savais que par ce biais Google pouvait associer mes recherches web via google.fr ou google.com à mon compte Gmail, que ces recherches soient effectuées depuis chez moi, depuis mon travail ou depuis tout endroit d’où je me connecte sur mon compte Gmail.

Utilisant une extension affichant le PageRank (le « poids » sur Internet de la page en cours de consultation, évalué par Google, qui sert directement à classer les résultats des recherches), je savais également que pour obtenir cette information, mon navigateur fournit à Google toutes les adresses web que je visite (comme le font également les fonctions type “Find Related Pages” que proposent certaines extensions pour les navigateurs Mozilla et Opera). Et je savais donc que, comme les résultats de recherche, tout cela pouvait être relié à mon compte Gmail, et aux adresses IP que j’utilise.

Je me rassurais en me disant qu’il y a une nuance entre pouvoir faire et faire.

Continue reading Google, Gmail et la fonction “web history”

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

16uPH1CLhWnrA9KgVF1G6peaNzZyt2DzLw

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂

Facebook, marché de dupes ?

Comme tout le monde en ce moment, invité par des amis, j’ai voulu essayer Facebook, le dernier réseau social à la mode. Je ne rentrerai pas dans les détails de ce qu’est un réseau social, allez y jeter un coup d’oeil vous-mêmes : l’inscription y est maintenant libre. Au départ, que du classique : renseignement de son profil personnel, échange de messages, liens entre amis, constitution de groupes…

La grande innovation de Facebook sur ses prédécesseurs, c’est la possibilité pour des tiers d’y créer des « applications » qui s’intègrent au site et aux comptes des utilisateurs qui le souhaitent. N’importe qui peut les programmer, les spécifications complètes sont publiées.

À peine arrivé, je découvre une bière offerte par un ami via l’application « Happy Hour ». Ludique : il s’agit de recevoir des boissons virtuelles de ses copains, et d’en offrir en retour. Sympa et sans conséquence, en apparence. La première chose à faire pour participer à la beuverie, c’est d’accepter l’activation de cette application, ce qui nécessite de répondre aux questions suivantes :

Allow this application to…

  Know who I am and access my information
  Put a box in my profile
  Place a link in my left-hand navigation
  Publish stories in my News Feed and Mini-Feed
  Place a link below the profile picture on any profile

Continue reading Facebook, marché de dupes ?

No tips yet.
Be the first to tip!

Like this post? Tip me with bitcoin!

1G59AVLKBVd72zq275AoVyuKyQsncj5wTa

If you enjoyed reading this post, please consider tipping me using Bitcoin. Each post gets its own unique Bitcoin address so by tipping you're also telling me what you liked, in addition to contributing to the blog hardware and electricity, and perhaps a few beers if you don't mind 🙂